12 nov. 2013

Roulez jeunesse !

J'aurais pu fabriquer la carte de naissance mais ce n'est pas mon truc alors je l'ai achetée toute prête à envoyer. Je laisse cet art créatif à d'autres beaucoup plus doués.  Et puis, je n'ai pas récupéré l'usage normal de ma main. Il y a encore un paquet d'un kilo de macaronis que je croyais tenir fermement, qui m'a échappé et s'est répandu dans toute la cuisine....ouverte sur le salon ! Une nouvelle maladresse suivie d'un chapelet de jurons... à faire trembler les murs car, étant donné ma surdité, je... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 17:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

11 nov. 2013

Les pièges de la toile

Tisser... des liens, dites-vous ? Parfois, c'est traître et piégeux sur la toile. On peut s'y faire mordre, piquer, étouffer et même bouffer.
Posté par Ksenia K à 00:15 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
10 nov. 2013

La toise d'araignée

J'ai pensé dans un premier temps utiliser une pièce de 1 centime d'euro pour donner une échelle de grandeur. Puis je suis allée chercher un double décimètre que j'ai posé délicatement à côté d'elle. Je ne pouvais rêver d'une meilleure coopération de la part de ma "macromodel".... qui est venue se placer d'elle-même sur le plastique transparent et gradué de la règle. Avant de repartir jouer l'équilibriste sur un fil.  
Posté par Ksenia K à 11:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
09 nov. 2013

Araignée dans l'assiette

L’araignée est un morceau de viande de boeuf, qualifié de « morceau de choix » car les bouchers ne le vendaient que très rarement en raison de sa rareté et de son aspect peu présentable. Cette pièce située au niveau de l’aine de l’animal peut être comparée à l’adducteur chez l’homme. C’est une pièce rare car son poids est d’environ deux fois six cents grammes par animal (une araignée pour chaque patte arrière). Son nom provient de sa ressemblance avec une araignée lorsqu’elle est préparée, car il faut d’abord la couper en... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 17:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 nov. 2013

Piquets de grève

Chers blogospectateurs et tâteuses, veuillez excuser cet incident technique et cette suspension des programmations. Il ne s'agit que d'un arrêt momentané dû à un petit coup de chauffe. En attendant la reprise des émissions...de billets, gardez ce blog en ligne de mire. Comment ça...c'est le bouquet ? Mais non, c'est une mosaïque....de piquets de grève.
Posté par Ksenia K à 12:16 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
05 nov. 2013

Divine aigrette sur mer d'huile

J'ai eu la flemme de chercher un jeu de mots un peu plus original pour le titre. Il m'arrive de manquer de sel... pour que la mayonnaise prenne. J'aurais bien besoin d'un petit coup de fouet. Mais je n'ai qu'un méchant coup de barre et je frôle le ras-le-bol.
Posté par Ksenia K à 00:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

04 nov. 2013

Théophilie

Un premier texto est arrivé en pleine nuit nous informant que "le petit bonhomme voulait sortir de sa tanière". Avec vingt et un jours d'avance. A 6h10, mon téléphone vibrait à nouveau sur la table de chevet. La naissance était imminente. 7h11, la bonne nouvelle s'affichait sur l'écran lumineux, accompagnée de plusieurs portraits craquants. J'ai lu avec beaucoup d'émotion le message de mon frère qui ne manque jamais d'humour. En toutes circonstances. C'est de famille ! Théo est né ce matin de l'an grâce 2013 à... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 nov. 2013

Ballet rose et flamingo

Et tous ces oiseaux Qui étaient si bien Là-haut dans les nuages J'aurais bien aimé les accompagner Au bout de leur voyage Michel Delpech Cliquer sur les photos pour une meilleure qualité d'affichage       Photos prises sur l'étang d'Ingril - Ballet rose et flamingo
Posté par Ksenia K à 00:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 nov. 2013

Ombre grivoise

ou... comment se retrouver avec une tête de gland propice à la branlette cérébrale !
Posté par Ksenia K à 19:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 oct. 2013

Un zeste pour les hôtes

Parce que recevoir des hôtes c'est aussi donner de soi-même. Ça commence quelquefois par une simple invitation pour éviter la solitude pesante d'un soir à quelqu'un. Un proche, un ami, un copain, un voisin. Parce qu'ouvrir sa porte c'est aussi ne pas se fermer aux autres. Ça commence souvent par une poignée de main, une accolade, une paire de bises, une étreinte. Un sourire, un geste qui invite à entrer. A s'installer dans un canapé, à table. Autour d'un verre, d'un mets. Parce que partager un repas c'est aussi se nourrir l'esprit.... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 14:59 - - Commentaires [18] - Permalien [#]