2018ff2742ksb

Ma talentueuse et si sensible Emma, je te souhaite tout d'abord toute la réussite pour ta prestation de ce soir. Ensuite, ta maman t'expliquera pourquoi je ne serai pas dans le public. Ça me tenait pourtant à coeur de venir. Tes copines gymnastes et leurs parents seront un peu déçus, je ne serai pas davantage aux abords du praticable pour photographier, comme d'habitude, les figures de votre programme. 

Je t'imagine dans la zone d'entraînement avant le grand show, comme ce jour où tu semblais répéter dans ta tête chaque mouvement et enchaînement à effectuer. Songeuse, concentrée. Sans doute inquiète aussi. Quelques instants plus tard, ta coach te faisait pratiquer la respiration ventrale, te massait doucement les épaules pour déverrouiller les tensions. J'ai vu ses lèvres te murmurer des mots d'encouragement, juste avant que tu pénètres sur le praticable devant l'impressionnante rangée de jurés. Et tu as assuré, en remportant la troisième place sur le podium.

Amuse-toi bien ce soir grâce à cette passion qui t'anime dans cette pratique sportive ! Tout comme d'autres que tu connais très bien s'éclatent dans la plongée sous-marine ou la photographie.

Bon là, Tatie ne va pas aller se défouler en dansant le jerk... Et il faudra que Sélène et toi, vous attendiez pour me faire reprendre l'entraînement au cerceau. Pas de hula hoop sans faire ma prière avant !