Celui dont on a souvent vanté le courage est bien fatigué. Il porte les balafres de tous les accidents qui ont émaillé sa vie, rugit encore de temps en temps bien que tout stress lui soit déconseillé. Il se tient à l'écart de tout groupe, n'aspire qu'à la tranquillité. Il voit les autres partir chercher de quoi manger. Couché la majeure partie de la journée, il attend qu'on vienne lui servir le repas.

20174596ksb

Version N&B que mon mari préfère :

20174596ksbnb