Sur le rebord de ma fenêtre de cuisine, ce géranium endure le froid, le vent et la pluie de l'automne avec ses épisodes cévenols. Comme pour mieux prouver sa résistance ou peut-être pour attirer la bienveillance sur lui, il fleurit comme aux beaux jours. Ses pétales rouge sang contrastent avec le teint blafard du ciel.

Il est comparable à quelqu'un qui, quoi qu'il arrive, continue de sourire à la vie. Une morale à retenir pour les jours de moral en berne.

Géranium en fleurs.... fin novembre !

20161150564ksb1