14 déc. 2016

Le planton bharal

Ruminant de l'Himalaya, le bharal est aussi appelé "mouton bleu". Ce qui est contradictoire avec son nom scientifique Pseudois qui signifie faux mouton. A tour de rôle, un bharal s'isole pour faire le guet. Il avertit ainsi le groupe en cas de danger. Il arrive alors que les bharals, de couleur grise comme la roche, préfèrent rester statiques plutôt que de prendre la fuite. 1 - Le planton dans sa guérite   2 - Le planton et son brin d'herbe de camouflage 3 - Le planton qui pionce
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

13 déc. 2016

Faire les yeux d'ours

Quand il me regarde avec ses yeux d'ours, j'ai l'impression d'être un pot de miel doux. Ours brun de Syrie
Posté par Ksenia K à 00:22 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
03 déc. 2016

Un trou dans le grillage

J'aime les chats. Les gros et sauvages. Ceux qui, malheureusement, sont menacés d'extinction. Je préfèrerais voir ce guépard en liberté dans la savane. Mais là, il est à l'abri de la famine et du braconnage. Je garderai à jamais en mémoire la rencontre magique de ce grand félin dans le Masaï Mara (Kenya), un matin d'octobre 2010. Six ans après, l'émotion de ce moment est restée intacte. Sur la liste de mes envies, j'ai inscrit la Namibie et une visite à la Cheetah Conservation Fund .
Posté par Ksenia K à 01:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
19 janv. 2016

Les cousins du bout du monde

Un jour, on se découvre une famille dont on ne connaissait même pas l'existence. Des brouilles chez les "anciens" avaient détissé les liens, instauré le silence, mis des distances. Un jour, on apprend qu'on a des cousins à l'autre bout du monde. On se rencontre enfin, on tricote à nouveau les liens sans se soucier des vieilles querelles absurdes qu'on évoque à peine. Ce n'est pas notre histoire, au fond. On fait fi du passéisme dans lequel d'autres se complaisent. On regarde l'avenir en se promettant de s'y retrouver. En... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 17:25 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
12 janv. 2016

Un visage, une histoire

Céder à la curiosité et au désir de s'instruire, de savoir des choses. Il n'est pas à mon sens de joie plus grande, dans le domaine de l'esprit, que de parvenir à saisir une partie du mystère du monde (…)Il faudrait apprendre tous les jours une chose au moins. Cela en ferait trois cent soixante-cinq par an, ce serait pas mal. Théodore Monod - Terre et ciel   J'ai longuement conversé avec elle, assise à ses côtés. J'ai écouté son histoire émouvante qu'elle me livrait comme une confession. Entre deux rires. Car... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 12:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 janv. 2016

Amuse-gueule

Gressin au bec, il a posé ainsi devant mon objectif pour signifier sa désapprobation envers l'IFALC (lien pour savoir de quoi il retourne chez la non moins sérieuse G. Balland)
Posté par Ksenia K à 14:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 janv. 2016

Boire à l'oeil

C'est avec Mel que j'ouvre ma galerie de portraits N&B de 2016. Joueuse et toujours partante pour rigoler, elle mime une jet-setteuse qui s'incruste dans les buffets mondains afin de boire et de manger à volonté gratuitement. Dans notre Sud, cette activité est largement pratiquée par de détestables pique-assiettes qui sont pourtant loin d'être dans le besoin. Quelques spécimens n'ont pas de scrupules à sortir des boîtes/sachets hermétiques de leur sac à main siglé ou de leur... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 nov. 2015

Portraits andalous

Après Pastelle, voici mon tour de traverser un passage à vide. D'où le silence qui risque de perdurer. Je ne vous ferai pas ici la litanie des soucis qui accaparent mon esprit. En attendant mieux, je vous propose quelques images ensoleillées sur des chignons crêpés, un visage contrarié, une jeune danseuse de flamenco concentrée sur ses pas. Bonne semaine à toute et tous  
Posté par Ksenia K à 16:53 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
31 août 2015

Dank u

Non seulement elle m'a autorisée à la photographier vêtue du costume traditionnel sur le pas de sa porte mais, en plus, elle m'a remerciée avant même que je lui dise Dank u ! Les autres personnes que j'ai rencontrées durant mon séjour avec les appareils photo en bandoulière ont eu ce comportement similaire.
Posté par Ksenia K à 10:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 août 2015

La belle andalouse

La romeria me donne toujours l'occasion de réaliser de jolis portraits. J'ai retrouvé cette année des visages que j'avais croisés le 10 août 2014.
Posté par Ksenia K à 19:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]