01 nov. 2014

Citrouille tu as...

...Halloween tu feras. Derrière un masque effrayant en latex, vêtue d'une cape noire et armée d'un couperet sanguinolent, je me suis bien amusée à faire peur aux gamins (et parents) venus sonner à la porte et glaner quelques bonbons. Ils étaient pourtant prévenus par une bande jaune qui délimitait une zone de crime à ne pas franchir. J'aurais dû me douter qu'ils ne comprendraient pas l'avertissement en anglais "Caution : Enter if you dare"   Honte à moi. J'ai réussi à faire pleurer une fillette... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 02:04 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

31 oct. 2014

Nan mais sérieux quoi !

Il suffit d'une expression figée et toutes les interprétations sont possibles. Or, il ne faut pas se fier aux apparences. Quelqu'un qui ne sourit pas d'emblée n'est pas forcément une personne froide et distante. Ça n'en fait pas un asocial pour autant. Il y a des gens qui se montrent rieurs en société mais qui sont acariâtres et d'un ennui mortel dans l'intimité. Seulement voila, les clichés ont la vie dure. Extraverti, timoré, ouvert, sauvage... Des étiquettes qu'on colle dans le dos des gens sans même les connaitre en... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 12:02 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
28 oct. 2014

Vulcain

Ce papillon migrateur a passé une bonne partie de la journée à butiner les grappes fleuries de mon buddleia blanc. Comme il manquait à ma photothèque, je n'ai pas laissé passer l'occasion de le photographier sous tous les angles. Et pendant ce temps, je n'ai guère travaillé à l'avancée de mon expo. Qu'importe, j'ai profité du soleil dans le jardin ! Ca m'évitera la fameuse déprime saisonnière qui fait reparler d'elle dans les magazines santé. Comme tous les ans, à la même période. Première série - Cliquer sur les photos pour une... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 18:37 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
27 oct. 2014

A la rescousse des pousses

L'invasion des petites créatures vertes commençait à prendre vraiment trop d'ampleur. Elle menaçait le plant de morelle faux jasmin . Armée d'un pistolet à eau dans lequel j'ai dilué du savon noir, j'ai mené la guerre contre les pucerons. Ensuite, non pas par sadisme mais uniquement dans le but d'observer le comportement des envahisseurs après la pulvérisation, j'y suis allée de mon petit reportage photo. J'ai assisté à la fuite des ennemis les plus robustes au milieu des perles de pluie toxique qui s'est abattue sur eux. Demain,... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 10:29 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
26 oct. 2014

Puzzle de pixels

En macrophotographie, j'imagine le rendu final de la prise de vue. Je définis le cadre, répère des détails, sélectionne les éléments de l'image. Je fais preuve de patience, d'observation et de minutie. C'est un assemblage de techniques et de dextérité manuelle. La réussite est quelquefois là du premier coup. Le plus souvent, plusieurs tentatives sont nécessaires. La déception de devoir abandonner arrive quand les mains se mettent à trembler de nervosité ou lorsqu'une pièce maîtresse est perdue de vue dans le... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 oct. 2014

Paume verte

Pour photographier un puceron de quelques millimètres posé dans le creux de la main, il ne faut pas bouger d'un poil. Le souffle suspendu comme dans une plongée en apnée. Le corps figé comme une statue de marbre. Conclusion : avoir un puceron dans la main, c'est la même chose que d'y avoir un poil. On ne fait strictement rien. J'en suis fière et je le montre à tout le monde par dessus le marché. Après tout, ce sont les vacances, non ?!
Posté par Ksenia K à 16:41 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

21 oct. 2014

Chacun pour soi

En observant tous les patients dans la salle d'attente de l'hôpital, j'ai repensé : "C'est chacun pour soi". Nous étions tous là, côte à côte, sur la ligne de départ du diagnostic. Parmi nous, il y aurait des tumeurs, des cancers peut-être, et il y aurait des rescapés. S'il y avait un quota de valides à choisir, alors nous serions comme des chiens à nous battre pour être en bonne santé. L'injustice du hasard annulait la lutte. Ici, "chacun pour soi" voulait dire : chacun est seul face à son destin. J'avais tellement peur de perdre ma... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 13:05 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
20 oct. 2014

Le Coach et La Mouche

La victoire était à portée de main. A une dizaine de minutes de la fin du match, ils menaient encore de trois points. Et puis tout a basculé. Les adversaires ont refait leur retard. Les macédoniens (leaders de la poule C) l'ont joué tactique, ils ont du métier. Un des leurs s'est fait expulser par un carton rouge (le deuxième dans ce match) en commettant une faute en défense sur la dernière action. L'important étant d'empêcher à tout prix les montpelliérains de marquer et de l'emporter. Le Palais des Sports s'est enflammé durant... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:52 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 oct. 2014

Le couple

Dans la nature, le mâle arbore souvent de belles couleurs éclatantes. La femelle, dans de nombreuses espèces, est plus terne. Chez ce couple de sympétrum, je trouve que... Madame est bien élégante et Monsieur bien sanguin
Posté par Ksenia K à 12:02 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
18 oct. 2014

L'eau y es-tu ?

Hey l'eau ?! Pourquoi y a pu rien ? Ca doit être encore un coup d'éclat de l'Etat. Il a fermé les vannes et robinets dans la pépinière d'enfants. Pour faire des à-l'eau-conomies. Je fais quoi maintenant avec ce tuyau d'arrosage, moi ? Je vais m'en servir de micr-eau pour manifester.
Posté par Ksenia K à 10:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]