16 mars 2015

La menace Xanthome

La menace Xanthome. Premier volet de la trilogie de la Guerre des boutons. Au final.....tumeur ! Petit mot doux du radiologue, co-scénariste du film de ta vie D'autres auteurs inspirés du même mot : 366 Alphabétiques
Posté par Ksenia K à 16:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

16 mars 2015

Etourneau sansonnet

Ce joyeux siffleur solitaire perché dans un arbre, juste au dessus de moi,  chantait si fort qu'il m'était impossible de ne pas entendre sa jolie mélodie. L'étourneau sansonnet est capable d'imiter les cris des autres espèces d'oiseaux. Son chant varie. Il peut émettre aussi bien des cris rauques que de réussir des imitations comme les sons de téléphones, de carillons de porte ou de klaxons. Incroyable, hein ?!
Posté par Ksenia K à 00:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
15 mars 2015

Tome 22 page 23

Ma première réfléxion en découvrant le mot du jour a été : Quel est le con qui a proposé ce mot ?! Si ça se trouve, c'est quelqu'un qui ne joue même pas, en plus ! Je présente de mes plus plates excuses pour ces propos grognons, reflets de mon humeur du jour. C'est à dire de chien, comme le temps. Avec ma tête de con, je suis partie en quête d'une illustration. C'est dans la BDthèque de mon mari, sollicité pour l'occasion, que j'ai trouvé une walkyrie. J'avais le choix entre Chroniques Barbares et Thorgal, deux... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 13:53 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
15 mars 2015

Cerise de café

Les fruits du caféier sont appelés cerises. Des pousses de caféiers dans les mains de mon mari. Les grains de café après dépulpage et pendant la phase de fermentation. Les grains sont lavés avant séchage. Grains de café à différents stades de production. Torréfacteur
Posté par Ksenia K à 01:26 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
14 mars 2015

Vague à bond

Le mot vagabond désigne quelqu'un qui erre sur des flots déchaînés au gré du souffle des vents parfois mauvais. Tout en évitant au maximum les nombreux écueils. Harnaché à une voile et les pieds arrimés à une planche de salut, il effectue des sauts de joie quand il remonte du creux de la vague. On appelle cette dernière la vague à (re)bond. 
Posté par Ksenia K à 23:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 mars 2015

Couleur café

On dirait des cacahuètes. Ce sont des grains de café qui sèchent au soleil. Il s'agit ici d'un des meilleurs arabicas au monde, celui du domaine de Vanibel.
Posté par Ksenia K à 19:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

13 mars 2015

La 3ème mi-temps

Il n'était pas loin de minuit lorsque cette nuit-là nous avions entendu tambouriner à la porte d'entrée. Nous n'étions pas encore couchés. Je me souviens que nous nous étions regardés l'air inquiet avant d'aller ouvrir. Qui pouvait bien nous rendre visite à cette heure tardive ? Venait-on nous informer d'une mauvaise nouvelle, nous demander de l'aide, nous prier d'évacuer les lieux ? C'est fou comme l'esprit se met plus facilement à galoper la nuit, sous l'emprise d'une soudaine panique. Je me remémore nos... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 18:46 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
12 mars 2015

Chironome

Portrait d'une mouche danseuse - sans doute femelle car les antennes ne sont pas très poilues - que je vous avais déjà présentée dans ce billet ( lien du 18 mars 2014)
Posté par Ksenia K à 10:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
12 mars 2015

La tendresse

C'était une des chansons préférées de ma maman. Ce n'est que bien des années d'analyse plus tard et après sa disparition que j'ai compris qu'elle avait manqué de tendresse et qu'elle ne savait pas, du coup, comment en faire preuve elle-même. Compte tenu de ce drôle de patrimoine affectif dans lequel j'ai poussé comme une herbe folle, je me suis demandé si j'en témoignais suffisamment moi aussi. Je me suis alors aperçu que, souvent, pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que ses aînés, on tombe dans l'effet... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 09:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
09 mars 2015

Quart en rouge

Je ne réalise pas le quart de ce que je voudrais faire. Concernant le peu que je produis, j'aimerais qu'il ne soit pas fait à moitié. Toute proportion gardée, j'évalue aujourd'hui mon indice de satisfaction au ras des coquelicots. 
Posté par Ksenia K à 12:49 - - Commentaires [7] - Permalien [#]