30 sept. 2016

La tête au carreau

Malentendante, j'ai souvent l'impression d'avoir la tête dans un bocal quand je me retrouve dans le brouhaha d'une assemblée. Je finis par m'isoler, par décrocher. Si l'appareillage auditif m'a aidée dans la vie professionnelle, il me perturbe dans la vie quotidienne. Je me sens agressée par les bruits que je ne perçois pas normalement. Par exemple, le son d'un filet d'eau qui coule au robinet et celui des jets d'une fontaine me font un effet métallique. C'est dû à la prothèse qui est réglée pour corriger et amplifier les... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 17:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 sept. 2016

Cygne annonciateur

Goutte au bec, hiver très froid et sec. Proverbe ksenian de second degré
Posté par Ksenia K à 14:16 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
28 sept. 2016

Marronnier d'automne

A la rentrée, c'est le retour des poux, des rhumes et tracas intestinaux. Les morveux se refilent leurs miasmes entre eux à l'école et contaminent les plus grands qui les soignent et câlinent à la maison. Le lavage des mains, le gel bactéricide, le masque sanitaire ne suffisent pas toujours à se prémunir des microbes de plus en plus résistants.  Si bien que tout le monde finit par être infecté et....emmerdé. Lorsque le voisin te salue d'un "Alors, ça gaze aujourd'hui ?!" , tu lui réponds d'un air crispé et pâlot... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 15:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 sept. 2016

Le lundi au soleil

C'est une chose ici qu'on voit souvent Chaque fois c'est pareil Le téju en sourit de toutes ses dents Téju géant d'Argentine
Posté par Ksenia K à 16:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 sept. 2016

L'une sourit...

... l'autre pas. Les petits ont aussi leurs contrariétés.
Posté par Ksenia K à 16:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 sept. 2016

Aspic

Je n'ai jamais aimé ce plat froid en gelée qui était immanquablement servi tous les dimanches à la table de ma grand-mère. Pour ne pas peiner cette dernière, je mangeais quand même en réprimant un haut-le coeur. Aujourd'hui, il y a quantité de choses qu'on ne peut pas me forcer à aimer. Je n'aime pas davantage la vipère au museau retroussé et avec ses pupilles verticales. Je me méfie de cette espèce venimeuse au regard oblique que l'on rencontre aussi chez les humains.
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 sept. 2016

Sous le pont

La plupart des gens passent dessus en voiture. Je ne fais jamais comme tout le monde. Je suis passée dessous. En bateau. J'aurais pu le faire aussi en canoë mais je n'aime pas pagayer depuis un chavirage qui m'a causé de gros gnons à la tête et au coccyx. Mon mari n'avait pas été épargné, il avait eu un ongle de pied arraché dans les rochers ce jour-là. Donc, le canoë maintenant, c'est NIET ! Le viaduc de Millau, long de 2460 mètres, culmine à 343 mètres de hauteur. (19 mètres de plus que la Tour Eiffel ,... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 sept. 2016

Dépit

Le jardinier paysagiste vient le 26 pour évaluer les travaux de réfection du mur. Tout est resté en l'état depuis les dernières pluies orageuses. C'est un sacré chantier qui s'annonce et je ne suis guère ravie de revoir la bétonnière en action. Les plantes qui ont survécu ne résisteront pas à la poussière grise et asphyxiante. Ni à leur transplantation. La dernière, et en particulier celle des arbres à papillons, avait été catastrophique. Et ça, ça me fait vraiment caguer comme on dit ici. Je ne... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 sept. 2016

Grand écart facile

La seule fois où j'ai réussi cet exercice, j'avais huit ou neuf ans et j'en ai gardé un souvenir cuisant. Non pas parce que je n'avais pas la souplesse mais parce que j'ai exécuté un grand écart sans vraiment le vouloir. Façon Bambi sur la glace. Ou comme un veau venant de naître et cherchant à se tenir debout. Encore que.... ce dernier se montre plus habile. Je me souviens du grand dadais, ado boutonneux et fils de voisins, chargé de me surveiller pendant l'absence de mes parents et qui se gondolait comme une baleine. Je... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 sept. 2016

Nul bien sans Penne

Abandonnée pendant plus de 450 ans, la forteresse royale de Penne démantelée en 1586, revit peu à peu grâce aux travaux entrepris pour sauvegarder cette construction médiévale. En plein coeur de la forêt domaniale de Grésigne, le château perché sur un éperon rocheux, surplombe les gorges de l'Aveyron. L'édifice en restauration semble défier les lois de l'équilibre. Photos prises à la mi-journée, sous un soleil de plomb... L'ombre d'un grand arbre est appréciable pour les randonneurs.....et le sac de matos photo.... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 15:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]