19 févr. 2016

Souffrir ? Non !!

Il faut sourire pour être belle. Claude Frisoni - Frisoni soit qui mal y pense
Posté par Ksenia K à 14:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 févr. 2016

La sage qui rit

Le rire pur, le rire d'enfant, commence avec la pleine acceptation de nos erreurs et préjugés. Arnaud Desjardins
Posté par Ksenia K à 17:28 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
19 janv. 2016

Les cousins du bout du monde

Un jour, on se découvre une famille dont on ne connaissait même pas l'existence. Des brouilles chez les "anciens" avaient détissé les liens, instauré le silence, mis des distances. Un jour, on apprend qu'on a des cousins à l'autre bout du monde. On se rencontre enfin, on tricote à nouveau les liens sans se soucier des vieilles querelles absurdes qu'on évoque à peine. Ce n'est pas notre histoire, au fond. On fait fi du passéisme dans lequel d'autres se complaisent. On regarde l'avenir en se promettant de s'y retrouver. En... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 17:25 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
18 janv. 2016

Un train de facteur

Expression qui signifie (d'après mes déboires avec les services postaux) : démarche lente et laborieuse. J'ai l'espoir que Pastelle finisse par recevoir la carte postale envoyée de Bordeaux en septembre 2014. Celle qui m'était adressée depuis début janvier est enfin parvenue à trouver le chemin de ma boîte aux lettres. Il y a des fois, j'ai l'impression d'habiter au fin fond de la brousse. Bref, ça ne sert strictement à rien de ruminer. Il faut faire avec la "modernisation" de certains services publics qui n'y gagnent... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 15:47 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
17 janv. 2016

Dans le mille

Au fond, rien ne sert de viser la lune. Mieux vaut se fixer un objectif à sa portée. Cecilia Dutter - Savannah dream
Posté par Ksenia K à 23:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 janv. 2016

Moins dix

C'est le nombre de kilos que j'ai perdus depuis deux mois. Je ne peux ingérer que des légumes vapeur. Pour varier des pommes de terre et des carottes, j'ai découvert la saveur des panais, courges, patates douces, topinambours, rutabagas. Des vieux légumes que nos grands-parents ont envie d'oublier car ils leur rappellent la guerre. C'est aussi l'indice de mon trouillomètre à deux jours de l'opération. Alors hier, je me suis fait plaisir. Une petite entorse au régime que je devrai obligatoirement suivre dorénavant.... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

13 janv. 2016

La dame

Douze mois se sont écoulés depuis notre dernière rencontre. Il ne se souvient pas que nous jouions à cache-cache dans le salon. Ni que je l'avais photographié en rafale pour garder un maximum d'images de sa petite bouille de bébé. Théo a maintenant deux ans. Il a bien changé, grandi. Son vocabulaire s'enrichit chaque jour. Il ne m'a pas reconnue. J'ai cru d'abord mal comprendre mais au bout d'un moment j'ai bien saisi qu'il disait "la dame" en parlant de moi. Ca a bien fait rire tout le monde. Il a fallu... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 janv. 2016

Un visage, une histoire

Céder à la curiosité et au désir de s'instruire, de savoir des choses. Il n'est pas à mon sens de joie plus grande, dans le domaine de l'esprit, que de parvenir à saisir une partie du mystère du monde (…)Il faudrait apprendre tous les jours une chose au moins. Cela en ferait trois cent soixante-cinq par an, ce serait pas mal. Théodore Monod - Terre et ciel   J'ai longuement conversé avec elle, assise à ses côtés. J'ai écouté son histoire émouvante qu'elle me livrait comme une confession. Entre deux rires. Car... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 12:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 janv. 2016

Smile and shine

Nous compliquons trop nos existences. Mon père disait : « Nous sommes possédés par nos possessions. » Le désert nous apprend à nous soustraire des futilités et inutilités. Dans son espace, nous sommes à la limite de la survie. Les grandes cités nous submergent de superflu dans tous les domaines. Ces boutiques de gadgets, cette marée de nourriture, de vêtements. Ces maisons envahies par quantité de meubles et de bibelots. Tout cela incite les gens à posséder, acheter tout à crédit, y compris leur vacances. Placés dans... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 14:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 janv. 2016

Amuse-gueule

Gressin au bec, il a posé ainsi devant mon objectif pour signifier sa désapprobation envers l'IFALC (lien pour savoir de quoi il retourne chez la non moins sérieuse G. Balland)
Posté par Ksenia K à 14:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]