30 sept. 2018

Le Derna dit l'Italien

Plongée sur l'épave de ce cargo long de 70 mètres sur 10 de large, qui a été coulé par un sous-marin anglais le 10 mars 1943. L'épave repose droite sur le fond à trente huit mètres de profondeur. Les conditions de plongée sont meilleures en septembre et octobre pour la visibilité. Il faut environ 45 minutes de navigation depuis Palavas pour atteindre ce site. Ce matin, la chance nous a souri car nous avons rencontré une dizaine de dauphins sur notre route.    Mon binôme Jean-Benoît au milieu d'un banc d'anthias ... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 19:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

28 sept. 2018

La maison rose

C'est une maison rose  Installée sur le canal du Rhône On y vient en canot, on ne frappe pas Ceux qui vivent là, ont noyé la clef. 
Posté par Ksenia K à 21:46 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
27 sept. 2018

Madame la Lune

De tes clartés tu remplis Vallons, bois et plaine, Et mon âme, au sein des nuits, Redevient sereine. Astre pur, dans mon tourment, Ta flamme adoucie,  Me semble un regard aimant Penché sur ma vie GOETHE - Nuit de lune 
Posté par Ksenia K à 12:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 sept. 2018

Nuages de feu

Ce soir-là, le bruit particulier de quatre bombardiers d'eau a soudain grondé dans le ciel. Une odeur âcre de brûlé emplissait l'air lourd. Le bilan faisait état, le lendemain, d'une trentaine d'hectares ravagés par les flammes.
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
25 sept. 2018

Liberté d'...ailer

L'amour est le bras qui soutient celui qui trébuche, mais aussi la main qui s'ouvre pour laisser prendre l'envol à celui qui a soif de liberté. Elaine Hussey - La petite fille de la rue Maple 
Posté par Ksenia K à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 sept. 2018

Corps mourant

Il avait souvent entendu parler de l'EMI (expérience de mort imminente), du témoignage de personnes attirées par la lumière vive d'un tunnel blanc. Ce soir, il l'avait vu et, sans cette douce musique d'un timbre de voix familière qui lui susurrait des mots tendres, il s'en était fallu de peu pour qu'il ne se laisse pas glisser dans les profondeurs de l'abîme.  Goéland dans la pénombre de la nuit tombante - Villeneuve les Maguelone 
Posté par Ksenia K à 11:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 sept. 2018

Interruption momentanée des images

Mesdames, Messieurs, l'équipe technique de Canalblog n'étant pas d'astreinte ce week-end, elle vous présente ses excuses pour les désagréments rencontrés lors de vos visites sur les blogs de la plateforme. Elle mettra - en principe - tout  en oeuvre dès lundi pour règler ces incidents qui empêchent les rédacteurs de publier des articles et des photos.  Merci de votre compréhension. De toute manière, il faudra bien que vous fassiez avec (mécontentement) et sans (satisfaction) jusqu'à réparation et maintenance de nos vieux... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 sept. 2018

Expectative

Il n'y a plus qu'à attendre que le vent tombe ou tourne. 
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 sept. 2018

La vie sexuelle des libellules

Le soir venu, sur l'étang, on assiste parfois au "covolage"  (néologisme de mon cru)  des libellules au ras de l'eau. J'ai suivi des yeux ce couple soudé parti se poser très loin dans les herbes aquatiques, bien à l'écart et à l'abri de toute pertubation humaine.  Zoom poussé à fond.... faible lumière.... il y a du gros grain. L'image n'est pas propre mais c'est la seule que j'ai pu prendre.
Posté par Ksenia K à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
18 sept. 2018

Fossoyeur des hauteurs

Une grande ombre plane, tounoie dans les airs.  J'ai longuement hésité à publier cette série. La brume de chaleur altère les teintes de l'image. La lumière difficile à maitriser. Le zoom atteint ici ses limites. Et moi itou en altitude.  
Posté par Ksenia K à 12:05 - - Commentaires [14] - Permalien [#]