21 sept. 2016

Grand écart facile

La seule fois où j'ai réussi cet exercice, j'avais huit ou neuf ans et j'en ai gardé un souvenir cuisant. Non pas parce que je n'avais pas la souplesse mais parce que j'ai exécuté un grand écart sans vraiment le vouloir. Façon Bambi sur la glace. Ou comme un veau venant de naître et cherchant à se tenir debout. Encore que.... ce dernier se montre plus habile. Je me souviens du grand dadais, ado boutonneux et fils de voisins, chargé de me surveiller pendant l'absence de mes parents et qui se gondolait comme une baleine. Je... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 sept. 2016

Nul bien sans Penne

Abandonnée pendant plus de 450 ans, la forteresse royale de Penne démantelée en 1586, revit peu à peu grâce aux travaux entrepris pour sauvegarder cette construction médiévale. En plein coeur de la forêt domaniale de Grésigne, le château perché sur un éperon rocheux, surplombe les gorges de l'Aveyron. L'édifice en restauration semble défier les lois de l'équilibre. Photos prises à la mi-journée, sous un soleil de plomb... L'ombre d'un grand arbre est appréciable pour les randonneurs.....et le sac de matos photo.... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 15:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 sept. 2016

Rigologie

La joie de vivre est une émotion contagieuse  - Edward Wynot
Posté par Ksenia K à 18:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
18 sept. 2016

Maeva, collier de bienvenue

Chargée d'accueillir à l'aéroport un couple d'amis revenant d'un long séjour en Polynésie, j'ai eu l'idée de leur confectionner un collier de bienvenue à chacun. Pour ce faire, j'ai utilisé du fil à coudre que j'ai doublé, des carrés de papier toilette rose double épaisseur, des carrés de mouchoir en papier blanc. En l'offrant et en leur passant autour du cou, j'ai précisé la double utilité de ce collier pour les voyageurs de retour de vacances. Il permet de se torcher en cas de turista et/ou de sécher les... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 01:13 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
16 sept. 2016

De droite ou de gauche ?

A moins que ce ne soit celle d'en face.... ? Indice : elle fait des fautes d'orthographe et ça ne doit pas être un caractère facile si l'on en juge les traits de soulignement et le point d'exclamation. Pour le point suivant les mots "pour" et "voir" il faudrait en demander la signification à un graphologue.
Posté par Ksenia K à 15:15 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
16 sept. 2016

Affût crépusculaire

Le ragondin peut peser jusqu’à 9 kilos. Son corps mesure de 40 à 60 cm, sa queue de 25 à 45cm. Originaire d’Amérique du Sud, il a été introduit en France début du siècle dernier pour sa fourrure, comme le rat musqué et le vison d’Amérique. La mode de la fourrure passée, certains spécimens ont été relâchés dans la nature. S’ajoutant à ceux qui avaient réussi à s’échapper de leurs enclos. Ils se sont donc reproduits et développés, ne retrouvant pas leurs prédateurs naturels que sont les alligators, jaguars, ocelots,... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 sept. 2016

Un peu mité

mais encore vaillant. La vieillesse n'empêche pas de papillonner. Ni de ....compter les fleurettes restant à butiner.
Posté par Ksenia K à 16:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
15 sept. 2016

Déclaration

J'aurais préféré faire une déclaration d'amour qu'une de sinistre. Même si dans la vie amoureuse il y a aussi de gros orages qui peuvent causer parfois beaucoup de dégâts. Point commun, les eaux pluviales qui ruissellent laissent le même goût amer que les larmes sentimales qui coulent. Par contre, il est souvent plus facile de réparer des dégâts matériels qu'un coeur brisé. Le jardin est sens dessus dessous et, chose à peine croyable,.....je m'en fous ! J'observe les oiseaux qui viennent chercher des vers de terre... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 13:52 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
14 sept. 2016

Présage

En observant le comportement des hirondelles, j'ai eu ma petite idée du temps qu'il allait faire le lendemain. Si je m'étais fiée à la couleur du ciel, j'aurais pu croire qu'il allait faire beau. Mais c'est surtout après avoir consulté les alertes du bulletin météo que j'ai préparé le parapluie et le coupe-vent.
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
13 sept. 2016

La paix plombée

Aujourd'hui dans cette atmopshère de plomb, il est difficile de croire encore en l'assurance de paix.
Posté par Ksenia K à 17:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]