04 oct. 2011

Au fil de l'eau

Tel était ce premier thème imposé. Deux heures (trajet aller-retour compris) pour valider deux photos uniquement. Un choix difficile à faire quand on a pris une trentaine de clichés qu'on visualise sur petit écran au dos de l'APN. Pour les thèmes suivants, je suis repassée chercher l'ordinateur portable à la maison pour mieux voir les défauts des photos prises. Voici les clichés parmi lesquels j'ai dû faire une sélection ultra rapide. Dans la précipitation, je me suis trompée dans les numéros et j'ai fait valider le... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 05:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

03 oct. 2011

Top départ !

Une quinzaine de minutes avant l'heure convenue, je suis au point de ralliement. Toute seule, alors que la plupart des concurrents déjà présents forment des binômes. Sur l'esplanade, une marée humaine rouge a envahi les marches du Pavillon Populaire. Avec un signe distinctif accroché au cou de chacune des personnes : un appareil photo numérique. Au point de contrôle, en échange de ma convocation je me vois attribuer un badge portant le numéro 2, un T-shirt rouge, une besace de même couleur avec bouteille d'eau, barre... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 oct. 2011

2 comme...

Le numéro de l'équipe que je formais à moi toute seule 2 x 2 = 4 thèmes 2 clichés à remettre toutes les 2 heures Le nombre de semaines avant les résultats Les kilos que j'ai dû perdre à cavaler de 9h à18h dans toute la ville sous un soleil de plomb Première expérience que je renouvellerai car j'ai pris un grand plaisir à participer à ce marathon. Le challenge porte bien son nom, c'est une course éprouvante pour revenir dans les délais avec le meilleur cliché. Une journée émaillée par les déboires de mon homme qui n'a pas pris... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
01 oct. 2011

Tendre la perche

Il faut veiller à ne pas le faire n'importe comment. Car il y a un risque de ne pas être pris vraiment au sérieux. C'est également un coup à ce que l'autre en face perde ses moyens et dise des conneries. Voire qu'il pique un fou rire ou reste muet comme une carpe. Il y en a quelques-uns, à l'instar de cette brave ménagère, à qui ça donne l'envie de tailler la bavette devant la caméra.   Micro-moumoutte dans Dublin
Posté par Ksenia K à 00:02 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
30 sept. 2011

Vision édulcorée

Il arrive qu'on ait une vision édulcorée des choses, d'une situation. Parce qu'on regarde en surface, pas assez en profondeur. Surtout lorsque cela produit un effet miroir déstabilisant qui nous renvoie à nos propres fêlures, qui nous empêche de faire la part des choses avec objectivité. On nie les évidences. Ca fait partie des petits arrangements avec les autres et soi-même. Il y a des douceurs agréables en apparence. Derrière les propos et attitudes mielleuses se cachent quelquefois des dangers insoupçonnables. Derrière le rose... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
29 sept. 2011

Toboggan aquatique

Il est autrement plus impressionnant que celui de la piscine. Et je ne parle même pas du jacuzzi ! Photos prises à Loop Head Légende : L'impressionnante cassure dans la falaise, située vers le phare au bout de Loop Head, est appelée "le saut de l'amant". Parce qu'il est dit qu'un jour, un homme poursuivi par les avances d'une femme, sauta sur le rocher et que ladite femme tenta de le suivre, rata son coup et tomba dans la crevasse. Une autre version raconte que c'était en fait une sorcière. Et là, tout s'explique ! (Source... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 05:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

28 sept. 2011

Appât du gain et pêche au con

Exemple de courrier électronique (version intégrale) que l'on reçoit de plus en plus souvent de la part d'amis africains qui nous veulent du bien et qui doit être dénoncé afin que des personnes trop crédules ne se fassent pas escroquer :   Cher associé, Je suis le responsable du Département comptabilité de la Bank of Africa (B.O.A)au Burkina Faso. Je sais que vous recevez ce mail avec un sentiment de surprise mais vous n'avez pas à vous inquiéter de rien. J'ai décidé de vous contacter pour une transaction... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 05:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
27 sept. 2011

Jeter l'encre

Essuyer une tempête mais ne pas chavirer. En gardant le cap, en tenant bon la barre contre vents et marées. Choisir d'arrêter de naviguer pendant quelque temps. Parce que tout semble n'être que chant des sirènes. Qui donne le vertige, attire vers l'abîme et les écueils, file la nausée. Pour que cesse cette désagréable sensation de tanguer, d'être balloté de tribord à babord. Apprécier de ne plus avoir mal au coeur, de ne plus entendre les cris lancinants des mouettes rieuses. S'abriter dans la rade, en eaux... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 18:52 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
26 sept. 2011

Les ombrelles flamboyantes

Lors d'une averse d'été, les oiseaux viennent s'abriter sous les parapluies feuillus et verts des géants de la forêt. Leur chant ne reprendra qu'au retour des rayons caressants de l'astre solaire. Dans le sous-bois, le silence des oiseaux est ponctué par le flic floc de l'ondée. Une odeur âcre émane du sol. Tel le soufre remontant des entrailles de la Terre. L'odeur d'un orage qui gronde et passera. A la période automnale, les arbres déploient leurs ombrelles flamboyantes qui filtrent la lumière solaire de l'été indien. Un... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
24 sept. 2011

Vide grenier, poches pleines

Les brocanteurs professionnels sont passés, comme d'habitude, dès les premières minutes après l'ouverture du vide-greniers. Ils m'ont sauté dessus avant même que je commence à installer mon stand. - Vous avez d'l'ancien ? - Oui, j'ai ce que vous recherchez mais je n'avais pas prévu d'exposer mes belles vieilleries aujourd'hui. - On peut se contacter plus tard ? - J'allais vous le proposer. On discute, parlemente. J'aime ça. Mon homme qui fait le va-et-vient avec mes caisses de marchandises, sait que je... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 15:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]