04 août 2017

Décontrastée

Pour le portrait d'enfant, j'utilise un réflecteur pour obtenir une lumière diffuse et je diminue le contraste pour adoucir les traits. Je sais que l'effet obtenu ne plait pas à tout le monde mais c'est celui qui sied à mon oeil. Il me semble toutefois que j'ai du mal à doser correctement les retouches en posttraitement. Aussi je vous demande de me faire connaitre les améliorations que je pourrais apporter avant d'être bientôt sollicitée pour l'album de naissance de la dernière née de la famille. Merci d'avance !
Posté par Ksenia K à 13:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

07 mars 2017

Electrons libres

Connivence entre deux fortes têtes qui ont trouvé un terrain d'entente. Sélène porte encore à la tête les traces de sa rencontre avec un mur d'école. Plus de peur que de mal. Néanmoins, elle a été conduite aux urgences de l'hôpital pour suturer la plaie, qui saignait abondamment, avec de la colle. J'ai été très courageuse, déclare-t-elle fièrement depuis cet accident. Elle a la tête dure.
Posté par Ksenia K à 02:03 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
06 janv. 2017

La petite souris

Emma a retrouvé la petite souris qui lui a laissé deux euros sous l'oreiller en échange de deux incisives.  Bientôt elle aura deux nouvelles dents en haut et elle sourira comme avant sans pincer les lèvres.
Posté par Ksenia K à 18:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 janv. 2017

Phase d'opposition

C'est la période où l'enfant s'affirme quand il sort du statut de bébé. Ses  "non" à répétition ne sont pas forcément un refus, ils signifient surtout " j’existe et j’ai une volonté propre ". Bon d'accord, mais ....pfiou que c'est tuant ! Mademoiselle Mouahoci a la volonté de contester et use de son joli minois pour amadouer. Le problème, c'est qu'avec moi, ça ne fonctionne pas comme elle le voudrait. Notre relation connait donc quelques tensions malgré toute l'affection que nous nous portons... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:03 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 déc. 2016

Le Noël de Miss Mouahoci

Ce n'est pas seulement pour duper nos enfants que nous les entretenons dans la croyance au Père Noël : leur ferveur nous réchauffe, nous aide à nous tromper nous-mêmes. Claude Lévi-Strauss -Tristes tropiques
Posté par Ksenia K à 23:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
03 oct. 2016

Par dessus l'épaule

Je prends pas mal de choses par dessus la jambe en ce moment. C'est la manifestation d'une certaine lassitude qui prend de l'ampleur dans mon quotidien. Il n'y a bien que la pratique de la photo qui parvient encore à me motiver. Surtout quand j'ai un modèle aussi photogénique que je prends par dessus l'épaule de la maman. Livio
Posté par Ksenia K à 19:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

25 sept. 2016

L'une sourit...

... l'autre pas. Les petits ont aussi leurs contrariétés.
Posté par Ksenia K à 16:26 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 juil. 2016

La fine équipe

Le petit chef au short rouge, équipé de jumelles est au répérage et donne l'alerte en cas d'intrusion d'insectes volants non autorisés. Son second, paré d'une tapette, est prêt à venir au secours des vacanciers agressés par les moustiques et les taons. La fine équipe est redoutable et beaucoup plus efficace que la citronnelle. La tapette ayant été aussi malmenée que les "piqueurs" doit être remplacée. Le manche a fini par casser. C'est qu'il frappe fort sur ses cibles, le second !
Posté par Ksenia K à 12:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
05 juil. 2016

Sieste

Ne réveillez pas l'enfant qui dort ! Laissez rêver l’enfant qui dort Aux fumées bleues des châteaux forts, Laissez-lui démonter le ciel. Dehors c’est toujours pareil… C’est toujours pareil  Le coin des rues comme des frontières Et toujours penser à se taire, La ville encerclée sous le gel, Depuis c’est toujours pareil. Extrait de L’enfant qui dort - Francis Cabrel (19 septembre 2013)
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
01 juin 2016

Graine de Ksé

Il y a sept ans, elle faisait craquer le personnel de la clinique avec sa jolie bouille de nourrisson. Elle est restée crevette longtemps. Sa courbe de taille et de poids se situant dans les limites basses de la normale. Et puis, comme une plante sauvage abreuvée d'amour et arrosée de lumière, la brindille a grandi. La GRS qu'elle pratique avec plaisir a vraisemblablement aidé à son épanouissement. Hyperlaxe, elle se contorsionne sans mal. Comme une acrobate de cirque. Elle a le port de tête altier,... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]