20 févr. 2017

Avoir l'oeil au bois

Dans la forêt, un gros oeil jaune orangé observait les promeneurs du dimanche, tandis que les oiseaux sifflaient l'alerte dans les branchages encore nus de l'hiver avant de s'échapper prudemment en un bruissement d'ailes.
Posté par Ksenia K à 15:09 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

15 déc. 2016

Entre chien et loup

Vieille expression qui désigne la période de fin de journée où la clarté est telle qu'on a du mal à distinguer un chien d'un loup. Entre photo et illustration... expression personnelle qui désigne le résultat d'une retouche d'image imparfaite représentant ici un loup ibérique. Malgré les défauts, je n'ai pas pu me résoudre à jeter cette photo à cause du regard saisissant de l'animal.
Posté par Ksenia K à 00:39 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
25 nov. 2016

Se mettre en huit

et tordre le cou aux clichés. Ou comment l'exprimer en flamant.
Posté par Ksenia K à 00:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
07 août 2016

Je vous pince sans rire

Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette ; Le premier de nous deux qui rira aura une tapette ! Euh....tapette....mais....euh...à mouche ??? Taïaut !!!  Le jeu de la barbichette serait à l'origine de l'expression "pince-sans-rire"
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 nov. 2015

Rouler sur l'or

Ses parents avaient l'ambition de le voir embrasser la carrière d'avocat, de médecin ou de professeur. Un métier noble et honorable, disaient-ils. Quand leur fils unique décida de stopper net ses études supérieures, ils furent extrêmement déçus. Qu'allait-il donc devenir ?  Désormais, il leur livre chaque matin le lait de sa ferme. Toujours avec le sourire malgré les difficultés rencontrées dans sa profession. Ses revenus sont maigres mais il est riche de ce bonheur qu'ont les gens épanouis dans... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 13:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 nov. 2015

Comme un rat

A la tombée du jour, il a fini par sortir de sa tanière. Il est difficile de rester terré indéfiniment. Il était évident qu'il referait surface tôt ou tard, ne serait-ce que pour chercher de quoi s'alimenter. Dans la basse lumière du soir, il se déplace en rasant les bords, cherchant à passer inaperçu. Malgré la ruse dont il fait preuve pour se fondre dans le décor et la complicité des éléments dans la traque dont il est la cible, il est fait comme un rat. Soudain, il est là, à découvert, dans le viseur. PAN ! ....... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

29 sept. 2014

Droit dans ses bottes

Même s'il est pris en défaut, le pécheur peut pousser le bouchon jusqu'à conserver sa mauvaise ligne de conduite. Il n'a pas l'amorce d'un remords à l'âme...son attitude reste celle de quelqu'un droit dans ses bottes. Les deux pieds dans la fange, il ne s'enlise pas pour autant dans la culpabilité.
Posté par Ksenia K à 10:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 août 2014

A choisir

Je préfère un tête-à-tête avec un papillon plutôt qu'un face à face avec une tête de noeud. Flambé sur une feuille de laurier rose
Posté par Ksenia K à 10:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 août 2014

Monte-en-lair

Faites comme si je n'étais pas là ! Mais au fait ...suis-je vraiment là ? Ah ben non, d'où le monte-en-l'air ! Sur les réseaux sociaux, on étale ce qu'on fait au jour le jour, ce qu'on possède. Ce qu'on a reçu à Noël ou pour son anniversaire. La nouvelle voiture qu'on vient de s'acheter. Les belles fleurs qui poussent dans le jardin ou sur le balcon. On met même les photos, on est tellement content et fier de montrer ses meubles, sa maison, sa piscine et toussa. On raconte ce qui se passe dans sa ville, son quartier,... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 20:55 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
23 oct. 2013

Mettre toutes voiles dehors

ou... Partir, s'éloigner.Employer tous les moyens pour obtenir quelque chose. Cette expression nous vient de la marine, celle à voile, et son premier sens est aussi limpide que l'eau claire du lagon où le bateau hisse toutes ses voiles afin de bien profiter du vent pour s'éloigner rapidement vers d'autres contrées.Le second sens, qui date de la fin du XVIIIe siècle, est une métaphore issue du premier : en effet, pour pouvoir s'en aller le plus vite possible, le bateau hisse toutes ses voiles, pas seulement son génois ou sa... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]