14 juin 2016

Crins-tifs au vent

Depuis un mois, j'ai adopté les tresses africaines comme coiffure. (Elles sont refaites différemment chaque semaine) C'est très pratique quand il fait chaud ou quand la Tramontane souffle très fort comme aujourd'hui. Je ne râle plus d'avoir les cheveux dans les yeux. Je n'ai plus le tic de les repousser de la main. Ma chevelure ne ressemble plus à du crin après une promenade en bord de mer. Et, cerise sur le gâteau frise sur le ciboulot, il parait que ça me va très bien, que ça me rajeunit. Même le camargue semble conquis.
Posté par Ksenia K à 16:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

27 juil. 2015

Tu descends ?

Non, je monte. Ce n'est pas que je sois d'un naturel optimiste mais je fais en sorte de ne pas trop dégringoler. Et quand il m'arrive de tomber de bien haut, trop bercée d'illusions, je remonte bien vite en selle. En chassant de mon esprit les pensées empoisonnantes d'une rechute. J'ai une pensée pour Sylvie, la cavalière émérite. J'espère qu'elle est heureuse là où elle est à présent. Qu'elle peut de nouveau assouvir sa passion dévorante pour les chevaux (elle ne les mange pas). Pour Adeline qui donne naissance aujourd'hui à un... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 10:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]