Les nouvelles du jour
25 nov. 2017

Jungle hells

Les chants de Noël résonnent à nouveau un peu partout et agressent mes esgourdes. Que de folklore sur fond de marketing intensif ! Qui produit sur moi l'effet inverse de celui escompté : je n'ai pas envie d'en croquer. Alors que d'autres sont alléchés et prêts à consommer.
Posté par Ksenia K à 12:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 nov. 2017

Samedi, pas rose mais rosse

On a beau savoir que cette fin était inéluctable.... On a beau s'attendre à apprendre la triste nouvelle.... On est toujours désarmé devant la cruauté de la mort qui fauche une vie. Damienne a perdu le combat contre la maladie. Qu'elle repose en paix, délivrée de toutes ses souffrances !
Posté par Ksenia K à 11:27 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
16 nov. 2017

3° le matin

C'est la température affichée au tableau de bord de ma voiture ce matin à 7h45. Demain, à la même heure, je trainerai encore un peu sous la couette avant de sortir un orteil dehors. Maisons de la plage
Posté par Ksenia K à 13:26 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
14 nov. 2017

Merage

Parfois on croit que... Et puis, en fait... Non. Capture du reflet des nuages sur le sable mouillé par les vagues dynamisées sous le vent violent. Cela donne un tableau que j'ai appelé "Merage"
Posté par Ksenia K à 13:28 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
12 nov. 2017

Histoire d'un vin

Chapitre 1 - Les pleurs de mars Les beaux jours font leur apparition. Le sommeil hivernal de la vigne se termine. C'est à ce stade que le cycle végétatif annuel commence. La vigne a été taillée pendant l'hiver, ce qui laisse des plaies de coupe à l'extrémité des sarments. Au premier réchauffement du sol, la sève commence à couler dans la plante et arrive à l'extrémité des sarments où elle goutte au niveau des plaies non encore cicatrisées. cela indique au viticulteur la reprise de l'activité du système racinaire. Chapitre 2 -... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 12:18 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
12 oct. 2017

Une paille !

Il y a quatorze ans, j'ai arrêté de fumer. Du jour au lendemain. Par la seule volonté de vivre le plus sainement et longtemps possible. Les premiers jours, j'ai mâchouillé un bâton de réglisse pour reproduire la gestuelle. Ça m'a bien aidée. Je n'ai jamais repris la clope. Aujourd'hui, c'est décidé, j'arrête de fulminer. Mes coups de gueule ne changeront rien et ils sont préjudiciables pour ma santé. En regardant ce cobe defassa avec son air paisible, il m'est venu une idée..... une paille !  
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

03 oct. 2017

La fleur sur le coeur

Monsieur, Vous étiez assoupi dans votre fauteuil roulant sous un porche d'immeuble le long des quais. Votre visage buriné de vieux loup de mer et la fleur de laurier-rose que vous portiez sur le coeur ont attiré mon regard. J'ai immédiatement eu envie de réaliser votre portrait que je trouvais beaucoup plus touchant que les visages des starlettes et midinettes de la série TV qui se tourne à deux pas de là sous les projecteurs.  J'aurais aimé prendre davantage de temps pour vous photographier afin de... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 15:56 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
16 sept. 2017

A little prayer

La mienne a marché. Depuis hier soir et après des jours d'angoisse, je respire mieux d'avoir appris que mes tests immunologiques étaient négatifs et que j'échappais à une transplantation hépatique que l'on m'avait annoncée sans ambages. Les carottes ne sont donc pas cuites.
Posté par Ksenia K à 12:44 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
10 août 2017

La nature embrasée

Immense tristesse devant la nature défigurée, pour la famille qui a perdu sa maison, pour tous les locaux et vacanciers évacués qui attendent encore de regagner leurs habitations et camping. Immense respect aux hommes du feu mobilisés qui ont risqué leur vie pour sauver ce qu'ils ont pu. https://e-metropolitain.fr/2017/08/10/feu-de-saint-pons-de-mauchiens-a-villeveyrac-ce-que-lon-sait/
Posté par Ksenia K à 15:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 août 2017

J' peux pas, j'ai piscine !

Passant la plupart du temps dans l'eau pour échapper aux conséquences de la canicule, le photographe délaisse son APN qui n'est pas étanche.
Posté par Ksenia K à 15:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]