21 sept. 2016

Grand écart facile

La seule fois où j'ai réussi cet exercice, j'avais huit ou neuf ans et j'en ai gardé un souvenir cuisant. Non pas parce que je n'avais pas la souplesse mais parce que j'ai exécuté un grand écart sans vraiment le vouloir. Façon Bambi sur la glace. Ou comme un veau venant de naître et cherchant à se tenir debout. Encore que.... ce dernier se montre plus habile. Je me souviens du grand dadais, ado boutonneux et fils de voisins, chargé de me surveiller pendant l'absence de mes parents et qui se gondolait comme une baleine. Je... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juil. 2016

L'homme qui câlinait les pierres

J'avais bien remarqué quelque chose d'incongru chez cet homme, sans vraiment y prêter plus d'attention que ça. Je me concentrais sur les photos à réaliser dans ce petit coin paisible pendant que le groupe d'amis se baignait en contrebas du célèbre hôtel de stars. Avec les yeux camouflés derrière de grosses lunettes de soleil, la tête couverte d'un chapeau de paille, le corps protégé du soleil ardent par une tenue de soie et de lin, j'avais peut être de quoi intriguer aussi l'individu. D'autant plus que j'avais deux... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 14:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
20 janv. 2011

L'appel

Une situation à laquelle je ne pensais pas être confrontée un jour... Hypermarché de banlieue parisienne - 2001 Je tourne en rond depuis plusieurs minutes. Je reviens sur mes pas, regarde de nouveau alentours. Il est 19 heures, il y a pas mal de monde. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin... Je sens la petite boule d'angoisse m'étrangler, je commence à paniquer. Et puis, tout à coup, j'aperçois une silhouette familière, un vêtement, une coupe et couleur de cheveux. La tension retombe, je suis tranquillisée.... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 01:45 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
20 oct. 2010

Automatisme

Tout au long de notre séjour, nous n'avons cessé de saluer les employés des lodges et les chauffeurs-guides par de joyeux "Jambo !" (bonjour en swahili) qui nous accueillaient de la même manière. Papouf et moi, on s'est dit d'ailleurs en rigolant qu'on devait dire bonjour à la même personne une bonne dizaine de fois par jour. Forcément, à la longue, ça devient presque un automatisme. A tel point que ce soir avant de quitter le bureau... Lorsque j'ai croisé l'homme de ménage d'origine africaine qui poussait son chariot... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 22:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 août 2010

Prise en flag'

Afin de ne pas me retrouver tous les matins avec un couteau dans mon lit parce que j'ai la trouille de me faire agresser... Euh... Couteau qui d'ailleurs a mystérieusement disparu depuis une dizaine de jours, impossible de remettre la main dessus... Ca ne s'évapore pas comme ça un couteau.... Enfin bref ! .... On a fini par investir dans un système d'alarme.... et de télésurveillance. Je n'aurais jamais dû me moquer de Papouf qui, les premiers jours de l'installation, a déclenché l'alarme par inadvertance. En même temps, étant... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
25 juin 2010

Grande Solitude Momentanée

On a presque tous de nos jours un téléphone portable. Il y a encore une poignée d'irréductibles qui n'en veut pas. Il existe un large éventail de modèles avec des fonctions différentes et multiples. La technologie évolue si vite qu'on en est tenté d'en changer régulièrement. Le mien n'est pas de la toute dernière génération, bien que compatible 3G quand même. Je lui demande juste d'être opérationnel pour recevoir et émettre des appels. Je me contente de sa fonction première : téléphoner. Pour le reste, il y a d'autres équipements... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 00:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 mars 2010

Triple buse

Ce matin, 10h30. Les infirmiers anesthésistes, en grève, se rassemblent dans la cour de l'hôpital. Je regarde par ma fenêtre de bureau le cortège bruyant se diriger vers la ligne de tramway que les manifestants ont prévu de bloquer, avant de faire marche vers le centre ville. Mon portable sonne. - Allo ?! - Bonjour, c'est la carrosserie M. ! Votre voiture est prête, vous pouvez venir la récupérer en début d'après-midi. - Le temps que je sorte de mon travail, que je prenne le tram... L'atelier ferme à quelle heure ? -... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 23:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 janv. 2009

Le détail

Depuis toute petite, j'ai un sens hyper développé du détail, de l'observation. Au jeu des 7 erreurs, je suis championne. Je trouve en un temps record les différences. Au jeu de "cherchez l'erreur", je répère sans problème les anomalies. Si on déplace un objet (valable aussi si on fouille dans mes affaires !), je le vois immédiatement. Même de quelques centimètres. A tel point que mes proches me testent. Ils se moquent et disent que je suis atteinte du syndrome de Monk. (c'est loin d'être faux) Il me suffit... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 20:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 déc. 2008

La cousine Lafleur

Sur l'arbre généalogique de la famille et plus exactement du côté de la branche paternelle, on compte une multitude de cousins. Je n'ai jamais trop compris les liens qui nous unissaient tous. Je n'ai pas vraiment cherché non plus à y voir plus clair dans ces ramifications tordues et obscures. Toujours est-il que j'ai longtemps eu l'impression que tout le département de la Nièvre était un seul et même cousin ! A tel point qu'à l'adolescence j'ai flippé en pensant au problème de consanguinité et en me demandant si j'avais la lumière... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 11:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 oct. 2008

Ca fait peur - 2

A quoi bon imposer un médecin référent si celui-ci ne tient pas le dossier de ses patients à jour ? Une fois l'examen médical terminé, le généraliste s'installe derrière son bureau en face de vous, consulte son ordinateur silencieusement puis vous regarde avec un petit sourire avant de vous asséner : - Bon, eh bien, je crois qu'on ne peut pas se tromper. Vous présentez tous les signes. - Les signes de quoi ? - Je ne voudrais pas vous faire de fausse joie mais vous êtes p'têt bien enceinte. - Ah non non non pas... [Lire la suite]
Posté par Ksenia K à 20:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]