Cet édifice éphémère a séduit bon nombre d'entre vous sur le billet précédent. Si bien que je publie deux photos supplémentaires pour tous ceux qui ne pourront pas venir le voir à Palavas.

Des photophores ont été installés (points blancs dans les ouvertures). A ce sujet, j'ai questionné la personne chargée de surveiller dimanche matin le magnifique édifice de sable. Pour l'instant, il n'y a pas eu d'illumination de l'ouvrage et la réponse a été évasive. Dommage que le concepteur du château de sable, Julien, n'était pas présent pour répondre à cette question. 

Concernant le blanc qui fait penser à de la neige, je n'ai pas plus d'explications. Peut-être un dépôt de sel ? 

Je continue de mener l'enquête. 

2019ff3335ksb

2019ff3340ksb