ecrivain

A l'ouverture de son tout nouveau et premier blog http://pensees44.canalblog.com/, mon frère écrit ceci : 

 

"C’est le titre d’une chanson d’Etienne Daho que j’ai entendue ce matin par hasard. Je l’avais totalement oubliée, depuis sa sortie que j’estime à l’hiver 1997 – 1998. Et c’est bien de cela dont il s’agit. La nécessité absolue d’arrêter de subir les éléments portants ou contraires de la vie. Dresser un constat le sans concession de ses failles, de ses échecs. Essayer d’en comprendre la cause pour ne plus jamais les reproduire. C’est aussi définir clairement qui je suis, quels sont mes besoins réels, mes aspirations, ce qui compte vraiment pour moi. Chasser le superflu, faire tomber le masque, et être enfin soi-même. S’accepter, accepter les autres. Vivre, être heureux et rendre heureux les gens qu’on aime, mais aussi toutes les personnes que tu croises quotidiennement.

Le chemin est long, semé d’embûches, et sans doute de rechutes. Mais la volonté est bien là.

Il faut aussi laisser de côté les rancunes. Cela suppose d’éviter les pensées et les sujets qui finalement ne font que ramener au passé et à la douleur. J’essaierai sur ce blog d’incarner cette nouvelle orientation que je souhaite donner à ma vie.

Oh bien sûr, l’ironie qui me caractérise ne disparaîtra jamais, pas plus qu’un certain décalage savamment cultivé, sans doute par peur d’être enfermé dans des cases dans lesquelles je me sens trop à l’étroit.

Ce blog sera donc l’expression de mon humeur, de mes idées, de mes pensées. Il sera aussi la vitrine d’un roman policier que j’écris actuellement, sans aucune prétention, avec seulement l’envie de partager, et sera délivré au rythme de sa progression.

Mais la richesse de cet exercice d’expression personnelle n’a de réelle valeur que si toi, vous, peu importe qui, y apporte ses commentaires, son avis, dans un souci d’échange d’idées, de remise en cause de ses modèles, de ses représentations.

Je compte donc sur vous toutes et tous pour que ce blog vive, et qu’il contribue à me faire avancer dans mon cheminement personnel."

 


 Merci à tous ceux qui auront la curiosité de pousser la porte, d'aller découvrir son univers et sa plume.