D'hier, je me souviens de l'effleurement d'une main dans la mienne, de la douceur d'une voix docte, de la présence d'un appui solide. J'ai mesuré mon souffle, enfermé mon esprit dans une bulle protectrice, rêvé les yeux ouverts d'un endroit féérique et agréable. Aucune plainte n'est sortie de ma bouche, juste quelques paroles amusantes pour détendre l'atmosphère. Si bien qu'aucune douleur ne m'a atteinte. Il a été fait mention plusieurs fois de mon humour salvateur, de mon courage.

Rien qui ne ressemble à un mauvais souvenir. Il ne subsiste qu'un bleu et un trou d'aiguille qui s'estomperont plus vite que l'attente des résultats qui commence. Merci à tous ceux qui m'ont adressé des mots de soutien, des pensées bienveillantes.

Aujourd'hui est un autre jour. Il est ensoleillé, doux, paisible. Une de mes nouvelles voisines m'a apporté ses crêpes marocaines Beghir qui sentent incroyablement bon. L'eau frémit dans la bouilloire pour le thé à la menthe. C'est la pause quatre heures.

20174114ksb

20174116ksb