J'aimerais pouvoir répondre rapidement aux commentaires et laisser trace de mes passages sur vos blogs respectifs mais j'ai déjà du mal à gérer dans le temps quelques menus tracas du quotidien (otite séreuse avec acouphènes et vertiges de mon mari plongeur, intervention chirurgicale pour mon frère, accouchement proche de ma belle-soeur...et mes propres merdouilles de santé ) Je prépare également une éventuelle reprise de travail pour novembre prochain, après deux ans de congé de longue maladie. Cela engendre de nombreuses démarches pour convaincre. Tant auprès de l'employeur que des experts médicaux qui peuvent opposer leur veto à ma requête et me placer en invalidité.  Le dernier expert consulté fin avril m'ayant asséné "A la prochaine ! si vous êtes encore en vie !" n'envisageait pas d'autre issue que cette mise en touche définitive.   

En tous les cas, je vous lis. Je ne suis pas partie en vacances. Les billets sont programmés pour ne pas laisser le silence s'installer.  

Oeuvre de Roger Drouin exposée à Colmars-les-Alpes où se déroule un festival de jazz

Site du sculpteur 

20172413ksb