Après Pastelle, voici mon tour de traverser un passage à vide. D'où le silence qui risque de perdurer. Je ne vous ferai pas ici la litanie des soucis qui accaparent mon esprit. En attendant mieux, je vous propose quelques images ensoleillées sur des chignons crêpés, un visage contrarié, une jeune danseuse de flamenco concentrée sur ses pas.

20157424ksb

20157427ksb

20157444ksb

20157521ksb

Bonne semaine à toute et tous