Je vous souhaite la bonne humeur. Voilà ce qu'il faudrait offrir et recevoir. Voilà la vraie politesse qui enrichit tout le monde, et d'abord celui qui donne. Voilà le trésor qui se multiplie par l'échange. On peut le semer le long des rues, dans les tramways, dans les kiosques à journaux ; il ne s'en perdra pas un atome. Elle poussera et fleurira partout où vous l'aurez jetée. Alain - Propos
Chorale improvisée au pied de la Sagrada Familia de Barcelone

20157003ksb

Le choeur masculin s'anime devant une petite robe rouge (clin d'oeil à Gilsoub)

chorksb