Pour se nourrir, cet oiseau marin de grande taille au vol dynamique, appelé aussi aigle des Antilles,  pêche en vol en rasant les  flots. Il saisit le poisson avec son bec long et crochu à la surface de l’eau. Son plumage n’est pas imperméable, cela l’empêche de nager ou de plonger comme le fait, par exemple, le pélican. 

La présence de frégates à basse altitude indique aux pêcheurs celle de bancs de poissons.

C'est un puissant chasseur dont la technique consiste parfois à harceler les autres oiseaux afin de s'approprier leurs proies capturées.

Le mâle est entièrement noir et a un sac gulaire rouge qu'il gonfle lors des parades nuptiales.

Frégate superbe femelle

20143830ksb

Mâle reconnaissable au sac gulaire rouge

20143815ksb

Vol au ras des flots

20143859ksb

Technique de pêche

20143860ksb

20143861ksb