Tandis que ce papillon faisait le plein de nectar de lavande, je faisais celui d'émotions en découvrant mes photos sur l'écran de contrôle. La nature n'en finira jamais de m'offrir l'opportunité de réaliser mes meilleurs clichés. C'est au milieu des fleurs, le nez dans l'herbe que j'installe le plus souvent mon atelier photo amateur. C'est, de surcroît, le meilleur remède contre les douleurs. L'esprit est focalisé ailleurs que sur les névralgies qui perdent ainsi en puissance. Rien de tel que de faire le plein de plaisir pour que les hormones du bien-être prennent l'ascendant sur les nerfs à vif.

Cliquer sur les photos pour une meilleure qualité d'affichage

20132454ksb1

20132452ksb

20132457kb

20132450kb

20132460kb

 

20132464kb

20132454ksb