Je reviens des îles seychelloises avec des étoiles (de mer) dans les yeux. Le défi que je m'étais lancé a été réussi : j'ai fait du snorkeling dans l'Océan Indien et je suis prête à revivre cette fabuleuse expérience de nager au milieu des poissons tropicaux.

J'y ai vécu sept jours inoubliables avec des gens qui ne le sont pas moins. J'ai eu la chance de faire de merveilleuses rencontres.

J'ai pu vérifier que le soleil peut se trouver dans un sourire, un regard.

Contre toute attente, je n'ai rencontré aucun problème physiologique avec la chaleur ( 28° avec un ressenti de 40°) et la moiteur (taux d'humidité de 80%)  ambiante. J'ai adopté le côté nonchalant de la population créole, laissant volontiers tout stress inutile au fond de mes bagages. La devise "Ne jamais faire le jour même ce qu'on peut faire le lendemain" m'a conquise.

La nature m'a encore une fois gâtée en m'offrant ce qu'elle a de plus beau. J'ai savouré chaque instant comme si je vivais le dernier. Avec autant de gourmandise que de reconnaissance.

Je suis apaisée et j'ai la peau délicieusement bronzée. Comme un caramel. Je suis riche de tous ces petits bonheurs, telles des perles enfilées les unes après les autres chaque jour, pour former un collier rare et précieux.

Les nombreux clichés que j'ai ramenés de ce voyage sont parmi les plus "inspirés", en adéquation avec ce bien-être que j'ai ressenti. C'est sans doute la raison pour laquelle j'ai eu la très nette impression de tout (ou presque) réussir.

Parce que je suis parvenue à lâcher prise, à me laisser porter. Tout comme je l'ai fait dans l'eau qui n'est pourtant pas mon élément. J'ai tout simplement écouté le conseil de mon mari "Laisse-toi flotter comme du plancton, ne te débats pas !"   

seych2147kb