J'ai fait un moche de rêve, hyper angoissant. Ca m'apprendra à regarder des documentaires sur les squales. Plus exactement "Nuit blanche avec les requins" . J'y ai appris que ces redoutables prédateurs marins pouvaient attaquer l'homme dans certaines circonstances. Le docu "attaque de requins, l'expérience" m'a vraiment passionnée.... et fait flipper. D'autant plus que je me suis lancé un défi à la con dans les eaux de l'Océan Indien. En tous les cas, j'ai bien retenu qu'il ne fallait pas que je choisisse la couleur jaune pour mon équipement (palmes, masque, tuba, combi) J'en ai cauchemardé.

J'ai passé une bonne partie de la nuit, dans un sommeil très agité, à faire le tri dans le gravier du jardin. Lequel gravier était constitué de Smarties. Il fallait absolument que je vire toutes les petites dragées jaunes.... avant que la marée monte (je rappelle que j'habite en bord de Méditerranée) pour éviter que les "dents de la mer" attaquent !

Je n'aimais déjà pas le jaune, à la base. C'est une couleur que j'ai toujours trouvée agressive et qui me met mal à l'aise. J'ai peut être un côté "requin" ? ... "marteau", c'est sûr ! Je suis givrée (comme un citron.... JAUNE ! Décidément....)

Je suis allergique au mimosa. Quand je passe de l'ombre à la lumière du soleil, j'éternue (dans l'autre sens, aussi, remarquez !) Je ne supporte pas le "petit jaune" qui me provoque des oedèmes de Quincke (je crois en connaitre l'origine, liée à un traumatisme)

Même quand je regarde et photographie une fleur. Je vois comme des dents au bout de ses pétales.

Cliquer sur l'image pour mieux voir

20132929kb