Le temps passe vite. Si vite, que nous serons bientôt à Noël. A ce propos.... !

Saviez-vous que les rennes du Père Noël portaient des bottines pour ne pas avoir les papattes gelées dans la neige ?

Comment ça, je raconte encore des bêtises ??!! Mais pas du tout ! 

Ca, c'est la patte d'un renne (image du Net parce que je n'ai pas encore eu la chance de croiser un spécimen) :

rennepatte

Et voici les bottines avec semelle antidérapante adaptées aux pieds des rennes :  

1050811j

Alors ?! On fait moins les malins là, hein !


Un peu plus sérieusement : Il s'agit de chausses japonaises appelées Jikatabi.

Les tabi  sont une forme traditionnelle de chaussettes japonaises. Elles montent soit jusqu'à la cheville, soit jusqu'à mi-mollet et séparent le gros orteil des autres orteils. Elles sont utilisées pour porter des geta ou des zori en complément du kimono traditionnel ou du yukata.

Les tabi sont la plupart du temps de couleur blanche, en particulier pour les occasions formelles. Il arrive cependant que les hommes portent des tabi de couleur noire, et les femmes de couleurs variées ou à motifs. Elles sont souvent portées avec des kyahan, des jambières traditionnelles.

Elles sont aujourd'hui encore portées avec le kimono ou keikogi dans plusieurs écoles de ninjutsu.

Le terme Jika-tabi désigne des chausses de même forme, faites de fibres plus épaisses et plus résistantes et dotées d'une semelle en caoutchouc. Ces Jika-tabi sont portées par les ouvriers de la construction, les jardiniers ou les tireurs de pousse-pousse.

Différents créateurs de mode tentent d'intégrer à l'heure actuelle les tabi dans nos coutumes vestimentaires. Source Wikipedia

1050809j