aout_072THOoooR ! ODIiiiiN !

HHUUAAAH ! AAARRHHH !

vocifère un gaillard  à la longue chevelure blonde. Vêtu de peaux de bête et portant un casque à cornes sur la tête, il court en brandissant un glaive à bout de bras.

Holala ! Mon Dieu, faites qu'il ne se vautre pas ! Pourvu qu'il ne se prenne pas les pieds dans les lanières de cuir !

Je suis assise dans les gradins et j'assiste à l'une des représentations du Puy du Fou. Le gaillard en question...c'est...MON Papouf ! qui a la fâcheuse manie de se cogner dans les embrasures de portes qui ne sont jamais assez larges, de buter dans la moindre petite caillasse. Papouf....c'est...c'est comme un éléphant dans un magasin de porcelaine ! Ca passe...ou ça casse !

BADABOUM BADABOUM ! FROUUT FROOUT <=== les talons qui cognent, le bout des pieds qui traîne et frotte. C'est Papouf qui marche et/ou qui court.

Le soleil tape fort dans le ciel vendéen. Mais ce n'est pas l'unique raison de mes soudaines suées.

Waaaaah ! RRRRhhhaaaa !

Il y en a UN qui prend son rôle de figurant à coeur. Qui court comme un dératé en braillant et menaçant de son arme. Aaah ça ! Il est vraiment entré dans la peau du personnage. Il est ...galvanisé ! Et moi, je suis toute ratatinée dans mon siège.

S'il se prend une gamelle et qu'il va manger la poussière....JE LE CONNAIS PAS !

Je regarde mon homme qui s'amuse comme un petit fou. On dirait un môme qui se défoule en cour de récréation. Devant...une foule immense de spectateurs. Comme si de rien n'était. Normal ! Tranquille !

Quand je pense qu'il n'ose même pas demander son chemin, d'ordinaire ! Qu'il en bafouille et qu'il en transpire ! Timide, hein ?! Mon oeil, ouais ! Je sais pas si ce sont ses récents cours de théâtre qui l'ont dégourdi mais si c'est le cas....c'est diablement efficace !

Le spectacle prend fin. Les figurants saluent sous les applaudissements. Papouf affiche une mine rougeaude mais réjouie. Je vois bien qu'il me cherche du regard parmi les spectateurs.

Lorsqu'il me rejoint plus tard dans les gradins, débarrassé de son casque à cornes, de ses peaux de bête, de son bouclier et de son épée, il est tout fier.

T'as pris des photos ????!

Bah oui, passé l'effet de surprise puis d'appréhension...j'ai armé l'appareil et je l'ai mitraillé mon viking.

C'était super ! aout_076

Voui voui, j'ai remarqué. Et pourtant, au début, il n'était pas très vaillant mon viking lorsque les figurants professionnels sont venus le chercher dans le public pour participer. Faut dire qu'avec sa carrure, ses longs cheveux blonds et son regard bleu fjord, il avait le look adéquat. Seulement, au moment où on lui a demandé :

Bonjour ! Vous n'avez pas de problèmes particuliers de santé ? Ca vous dirait de participer au spectacle ?

Il avait cherché à gagner du temps voire à se défausser :

Euh...je peux finir ma glace ?

Le front soucieux et le regard inquiet, il avait néanmoins suivi le comédien....en terminant sa glace rafraichissante.

Et voila qu'il regrettait presque que la représentation soit terminée.

Rhhaaa ! Ca gratte ! Haaan ! J'ai plein de petits boutons, regarde !

Aaah ben ça....c'est l'effet peaux de bête combiné à la poussière et à la transpiration, mon viking chéri ! C'est pas toujours facile la vie de figurant ! aout_074

Note de l'auteur : C'était en plein mois d'août 2003. Si vous y étiez...eh ben oui, le grand fada...qu'on aurait cru sorti des "Chroniques Barbares" ...c'était lui ! Mon viking !